hose coupling, power cable, strange-206004.jpg

FAQ : tout savoir sur la gaine technique de logement (GTL)

La gaine technique de logement représente l’emplacement qui reçoit l’électricité depuis le réseau public. Il regroupe tous les départs et retours des circuits électriques présents dans un logement. La GTL se compose des équipements de commande, de protection et de communication. Il s’agit :

  • Du panneau de contrôle réunissant le disjoncteur abonné et le compteur
  • Du coffret de communication
  • D’une prise de courant pouvant accueillir un switch Ethernet, une box Internet ou éventuellement un amplificateur
  • Et d’un tableau électrique. 

La gaine technique de logement joue le rôle de support de l’ensemble des équipements de protection du réseau électrique et de communication multimédia d’une habitation. Elle matérialise en un même point la répartition des courants forts et faibles de votre habitat. 

La GTL se charge de la commande et de la communication des départs et retours du courant électrique dans un domicile en fournissant un accès simple et rapide. La gaine technique de logement permet d’avoir un réseau électrique et de communication multimédia sécurisé et vous garantit une installation électrique sans risque et pratique à l’usage.

La gaine technique de logement fait partie des installations électriques devenues obligatoires en raison de la norme NF C 15-100. 

Les règles à suivre sont établies par d’autres normes et arrêtés, et elles diffèrent selon qu’il s’agit d’un bâtiment neuf, ancien ou en rénovation. Bien que fortement recommandée, la gaine technique de logement reste facultative pour les bâtiments anciens.

La gaine technique de logement se situe, soit :

  • Dans un garage ou dans un local annexe
  • A l’intérieur du bâtiment (à côté d’une entrée annexe ou d’une entrée principale)

Notez que la GTL doit être accessible depuis l’intérieur du logement au cas où elle compterait le disjoncteur de branchement (AGCP). Aussi, il faut la placer loin de l’axe des poutres pour ne pas gêner les évacuations des départs et arrivées vers le haut ou le bas. 

Différents types d’installation sont envisageables selon la configuration du logement. On distingue :

  • Installation allant du sol et s’achevant avant le plafond (avec l’arrivée des courants et le départ des circuits depuis le bas) ;
  • Installation s’élevant du plafond et s’arrêtant avant le sol (avec l’arrivée des courants et le départ des circuits par le haut) ;
  • Installation partant du sol au plafond (avec l’arrivée des courants par le haut et le départ des circuits par le bas, ou l’arrivée des courants par le bas et le départ des circuits par le haut.

Pour installer une goulotte GTL, les circuits suivants doivent être segmentés individuellement :

  • Le câble d’arrivée ERDF
  • La distribution électrique qui englobe l’énergie fournie par les diverses charges du réseau. 
  • Les courants affaiblis, les câbles d’équipements communicants FTP, PTT et coaxiaux.

On précise que le cloisonnement courant fort / courant faible, est effectué avec la gaine ICTA autour des câbles de puissance. Aussi, deux goulottes GTL peuvent être installées l'une à côté de l’autre pour simplifier la distribution électrique. Il en est de même si vous possédez un réseau triphasé. 

La gaine technique de logement doit posséder une largeur de 25 cm minimum. Elle contient le cerveau de l’installation, la coupure principale, chaque départ pour les circuits ainsi que le coffret de communication. Selon la norme NF C 15-100, la GTL se compose de :

  • Une coupure d’urgence de toutes les sources
  • Un panneau de contrôle
  • Le coffret de communication
  • Un socle de 2 prises de courant 16A
  • Des installations de gestion des habitations (vidéos protections, alarmes)
  • Une répartition principale du logement
  • L’espace proche ou inclus au coffret de communication qui abrite les équipements d’opérateur (box internet ou équipements additionnels à l’exemple du réseau Ethernet ou l’amplificateur TV). 

La gaine technique de logement peut être dotée de rails, goulottes, agrafes… pour lui permettre d’installer les divers équipements. Selon le besoin, les arrivées et les départs de la GTL peuvent s’effectuer au sol ou au plafond. 

Retenez que selon la norme, les fils et câbles électriques dirigés dans la gaine technique de logement doivent être préservés par des gaines ICTA (Isolant Cintrable). Cette norme exige également que la GTL soit intégrée dans l’Espace Technique Electrique de Logement (l’ETEL). 

Vous pouvez choisir un disjoncteur Phase + Neutre (20 A - bornes automatiques) ou un disjoncteur de branchement 500mA pour votre prise GTL. Ils permettent de protéger vos appareils de commandes contre les surtensions.

Où couper les gaines dans la GTL ?

Les gaines dans la GTL peuvent être coupées en haut de votre goulotte. Cependant, vous devez préalablement séparer avec précaution les courants forts et les courants faibles par une cloison à l’intérieur de la goulotte. La séparation par des passages inférieur ou supérieur est également une suggestion utile. 

Cela permet de gagner une longueur non négligeable de gaine et vous évite les problèmes d’encombrement. Le cornet d’épanouissement ou jonction de plafond pour goulotte est aussi efficace dans les cas où les gaines entrent dans la goulotte. Il vous permet d’élargir la section haute ou basse encombrée par les gaines lorsqu’elles entrent dans la goulotte GTL. 

Les dimensions intérieures minimales de la GTL sont de 60 cm de large et de 20 cm de profondeur. Dans des cas spécifiques où les logements ont une superficie inférieure ou égale à 35 m², la profondeur de la gaine technique de logement peut être réduite à 15 cm et la largeur à 45 cm. 

L’installation de la GTL s’inscrit dans un volume défini appelé ETEL (Espace Technique Électrique du Logement). La largeur minimale de l’ETEL est de 60 cm et d’une profondeur d’au moins 25 cm.

Pour un logement d’une superficie inférieure à 35m2, la largeur de la gaine technique de logement peut être inférieure à 450 mm et sa hauteur maximale est de 150 mm.

Si le logement fait plus de 35m2, envisagez une largeur de 600 mm et une hauteur d’approximativement 20 mm.

La gaine technique de logement devra couvrir toute la profondeur disponible entre le sol et le plafond dans les deux cas précédemment mentionnés. Le dispositif de coupure d’urgence, quant à lui, se fixe à une hauteur située entre 1m et 1,8m du sol dans la GTL. 

Une fois l’installation de la goulotte terminée, il faut assurer l’installation de divers dispositifs selon certaines spécificités. 

  • Rendre accessibles le disjoncteur et le compteur sans démonter le panneau de contrôle. Dans le cas où ils se retrouvent derrière un capot de protection (envisageable si l’emplacement propose une excellente ventilation naturelle), il faudra que le capot soit démontable
  • Avoir la possibilité de retirer l’élément de fixation du panneau (la platine de branchement) sans avoir à démonter le tableau électrique
  • Si le tableau électrique compte une paroi en matière isolante, il faut assurer une distance d’au moins 3 cm entre le compteur et ce dernier. Par contre dans le cas contraire, la distance à maintenir fera 8 cm tout au moins ;
  • Si les parois de la goulotte sont conçues en une matière isolante, la distance entre elles et le compteur d’électricité doit faire 3 cm. Dans le cas contraire, la distance devra également être de 8 cm
  • Pour ce qui est d’une fixation de panneau de contrôle intégrée à une goulotte, elle peut englober des pièces démontables. L’identification de ces dernières doit se faire facilement et qu’elles puissent se retirer facilement pour permettre un accès simplifié aux appareils
  • La limite à ne pas dépasser pour la liaison entre le bornier de retour à la terre du tableau de répartition et le bornier du coffret de communication est de 50 cm. Sa réalisation doit se faire avec une section de fil de 6 mm2 au minimum
  • L’installation des câbles de puissances et des câbles de communication doit se faire dans des compartiments distincts de la goulotte. Il faut donc éviter les croisements et si cela n’est pas possible, le professionnel se chargera de les réaliser via un angle de 90° sans boucle
  • Il faut disposer les contacteurs du tableau électrique le plus loin possible du boîtier de communication pour réduire les perturbations
  • La gaine technique de logement ne doit pas être installée dans un endroit fermé à clé. 

La configuration de la GTL dépend du type d’habitation. Dans le cas où la GTL part du sol au plafond, le courant peut arriver par le bas et les circuits électriques sortent par le haut et inversement.

Si la gaine technique de logement part du sol et s’arrête avant le plafond ou part du plafond et s’arrête avant le sol, vous pouvez faire entrer et sortir le courant et les circuits électriques par le bas ou le haut.

Après le choix de votre configuration, vous pouvez installer votre GTL soit directement au mur soit avec une goulotte.

Fixer un tableau électrique sur une GTL nécessite l’installation préalable d’une goulotte compatible et capable d’accueillir le tableau électrique.

Des fixations horizontales peuvent être utiles après avoir déterminé la position du tableau électrique sur la goulotte..

Les fixations doivent être installées sur la goulotte suivant les exigences de la norme NF C 15-100. Son système d’accrochage permet d’accueillir directement le tableau électrique. Pour enfin fixer le tableau électrique sur la goulotte, positionnez son socle et vissez le sur les fixations.

Plusieurs supports peuvent être utilisés pour une gaine technique de logement. Ils doivent répondre à la norme NFC 15 - 100 et avoir une bonne robustesse. Les supports utilisables sont les suivants : 

  • le bois ;
  • la brique ;
  • La parpaing ;
  • Le béton.

La gaine technique de logement s’installe à l’intérieur de votre habitat ou dans une annexe extérieure à l’abri de la poussière et de l’humidité. La gaine technique de logement peut également être installée à l’entrée de votre habitation dans une petite armoire ou un petit placard technique. 

Il est obligatoire de laisser un espace de 10 cm entre la GTL et le circuit de gaz lorsqu’elle va du sol au plafond. Aussi, un espace d’au moins 40 cm est obligatoire entre la gaine et un point de chaleur. Pour ce qui est de la distance entre la GTL et l’arrivée d’eau, il est conseillé de prévoir un espace d’au moins 60 cm.

Il existe plusieurs marques de gaine technique de logement accessibles sur le marché. Toutefois, certaines sont considérées comme les meilleures. Il s’agit de :

  • La marque Schneider 

Spécialiste de la gestion de l’énergie, Schneider représente une marque de matériels électriques sûrs et qui propose un excellent rapport qualité-prix. Leur prix varie entre 30 et 1000 euros.

  • La marque Hager 

Il s’agit d’une marque allemande appréciée pour le design et les capacités innovantes de ces matériels. Les modèles disponibles sont accessibles à partir de 10 jusqu’à 550 euros.

  • La marque Legrand 

Cette marque de matériel électrique représente est très appréciée en raison de la robustesse de ses matériels électriques. La fourchette de prix se situe entre 5 et 900 euros.

  • La marque GEWISS 

Elle se démarque par ses produits associant fonctionnalités, design et sécurité. Même avec un budget réduit, il est possible de s’offrir un produit de qualité de cette marque. Un budget entre 85 et 800 euros suffira pour acheter une GTL de cette marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page