backup, fuses, outsider-1096398.jpg

Comment savoir si un fusible est mort ?

Aussi connus sous le nom de coupe-circuit à fusible, les fusibles représentent de petits dispositifs de sécurité installés dans les circuits électriques. Leur rôle consiste à couper le courant électrique en cas de court-circuit ou de surcharge / surtension.

On les retrouve dans les installations électriques domestiques, mais aussi dans les voitures. Ils assurent la protection de tous les éléments constitutifs du circuit.

Pour vous aider à changer un fusible vous-mêmes, voici quelques explications concernant le principe de fonctionnement des fusibles, les types de fusibles existants ainsi que les différentes spécificités liées à leur utilisation.

Principe de fonctionnement des fusibles

Chaque installation électrique, dans une maison ou dans une voiture, se divise en secteurs. Chacun possède un fusible de même intensité que celle que peut supporter la ligne de courant.

Le fusible consiste en un tube contenant un fil de plomb, qui chauffe lorsque le courant électrique le parcourt. Lorsque l’intensité du courant dépasse celle du fusible, ce dernier entre en surchauffe et se met à fondre. La rupture du fil en plomb provoque une ouverture du circuit et empêche le courant de passer. On dit alors que le fusible est grillé.

Les différents types de fusibles

Il existe trois types de fusibles :

  • Le fusible gG : on le retrouve généralement dans les installations électriques domestiques et il protège contre les courts-circuits et les surcharges
  • Le fusible aM : il protège uniquement contre les courts-circuits
  • Le fusible ultra-rapide : ce fusible assure la protection des semi-conducteurs.

Reconnaître un fusible grillé

Il y a plusieurs manières de savoir si un fusible est grillé.

Dans la maison

Une panne électrique générale ou localisée sur un appareil (ou sur un groupe d’appareils) peut signaler qu’il y a un fusible grillé dans le tableau électrique. Certains modèles possèdent un voyant rouge qui permet de savoir s’il s’agit d’un fusible en bon état ou non. Pour ces derniers, le voyant rouge se change en un trou lorsque le fusible saute. Dans les autres cas, on remarque clairement la rupture du fil métallique contenu dans le fusible.

Dans la voiture

Pas besoin d’être électricien : une simple inspection visuelle peut permettre de savoir s’il s’agit d’un fusible grillé ou non.

Pour ce faire, il faudra d’abord retirer le fusible de sa boîte. Cette dernière se situe sous le tableau de bord, ou sous le capot de la voiture, près de la batterie.

Une fois le fusible retiré, il faudra en inspecter l’intérieur à travers la protection transparente qui l’entoure.

Lorsque le fil métallique présente un aspect non abîmé et qu’il est en contact avec les deux extrémités du fusible, alors le fusible fonctionne normalement.

Si on remarque plutôt la fonte de la tige en plomb, on peut conclure qu’il s’agit d’un fusible grillé. Et cela explique la panne remarquée au niveau de la voiture.

Pour les cas où la constatation visuelle serait impossible, il faudra vérifier l’état du fusible avec un multimètre.

Quelles sont les conséquences d’un fusible grillé ?

La présence d’un fusible grillé dans un circuit électrique constitue un signal d’alerte de surcharge de courant. La conséquence immédiate de la détérioration d’un fusible est la mise hors circuit de toute l’installation électrique. Les appareils électriques ne seront donc plus en état de fonctionner. Si on effectue un branchement direct, cela pourrait entraîner plusieurs conséquences plus ou moins graves comme :

  • La détérioration des appareils électriques
  • Des courts-circuits électriques
  • Des incendies

Comment tester un fusible avec multimètre

Reconnu pour son efficacité et sa précision, le multimètre représente un excellent appareil pour tester un fusible. Il possède deux bornes, l’une positive et l’autre négative. Qu’il s’agisse d’un multimètre analogique ou numérique, le mode d’emploi reste identique dans le principe.

Pour tester un fusible avec cet appareil, il faudra commencer par brancher le câble de mesure noir sur la borne notée COM et le câble rouge sur la borne marquée V.

Ensuite, il faut positionner le sélecteur Ohm x2000 ou Ohm x200 pour activer le mode ohmmètre. Enfin, les points de contact des câbles doivent être placés aux deux extrémités du fusible. Si la valeur affichée sur l’appareil est 0, cela signifie qu’il s’agit d’un fusible grillé. Si la valeur affichée est 1, alors, le fusible fonctionne normalement.

Comment tester un fusible sans multimètre

Pour tester un fusible sans multimètre, il suffit de se munir d’une ampoule et d’une pile plate. Le test consiste à positionner l’une des extrémités du fusible sur l’une des bornes de la pile plate.

Ensuite, il faut placer l’autre extrémité du fusible contre le culot de l’ampoule, puis mettre en contact le culot de l’ampoule et la seconde borne de la pile plate. Si la lampe s’allume, alors le fusible est en bon état. Dans le cas contraire, il s’agit d’un fusible grillé et il est nécessaire de le changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page